L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 11 NOVEMBRE 2019

  • Cinéma. Mois du doc. Murs, murs à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Dans le cadre du Mois du film documentaire. Un cycle Agnés Varda en partenariat avec la médiathèque municipale de Brive et Les Yeux verts, pôle d’éducation aux images. Documentaire sur les “murals” de Los Angeles, c’est-à-dire les peintures sur des murs de la ville. Qui les peint. Qui les paye. Qui les regarde. Comment cette ville, qui est la capitale du cinéma, se révèle sans trucage – avec ses habitants par ses murs murmurants. Les murs californiens parlent à une Française qui les découvre. Durée du film: 1 heure 20. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

MARDI 12 NOVEMBRE

  • Atelier jeux pour les petits de 10h à 11h30 à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Limité à 8 enfants, jusqu’à 3 ans. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Également les 19 et 26 novembre et 3, 10 et 17 décembre. À noter en complément aux ateliers, l’IEO propose, un mardi sur deux à partir de 19h30, un “cours” d’occitan limousin qui aura pour objectif d’initier à la langue écrite et/ou orale.
  • Initiation à l’occitan à 19h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Une nouveauté, complémentaire aux ateliers déjà en place à 17h30. Cet atelier s’adresse aux personnes souhaitant apprendre la langue ou se perfectionner à l’écrit et à l’oral. Proposé un mardi sur deux par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure ou 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.
  • Théâtre. Stallone à 20h30 à Tulle au Théâtre. navette au départ de Brive. Découvrir Rocky III à 25 ans, et ne pas s’en remettre. Abandonner sa vie à cause de Sylvester Stallone et repartir de zéro. Inspiré d’une nouvelle d’Emmanuèle Bernheim, aujourd’hui disparue, parue dans Le Monde en 2003, Stallone est l’histoire de Lise. À l’image de Rocky, boxeur déchu qui tente de retrouver sa place sur le ring, elle part au combat à l’assaut d’une nouvelle vie. Avec la complicité du comédien et musicien Pascal Sangla qui incarne avec fulgurance les figures importantes de la vie de Lise, la comédienne Clotilde Hesme prend en charge ce récit avec l’énergie désespérée d’une chanteuse rock, en prise avec la vivacité et la puissance des mot d’Emmanuèle Bernheim. Fabien Gorgeart, le metteur en scène – cinéaste également –, joue des allers-retours entre le film et la nouvelle, entre Lise et Rocky, entre Clotilde et Emmanuèle. Cette mise en abyme de figures féminines se structure par rounds successifs où la comédienne tient le texte à bras le corps pendant que Pascal Sangla déroule une création sonore en direct. Un uppercut théâtral tout en tension et en sueur, drôle et incisif. Durée estimée: 1 heure 15. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

************

MERCREDI 13 NOVEMBRE

  • Lecture d’histoires. Les bonnes soupes à 10h à Brive à la médiathèque municipale Michel Dumas, place Nelson-Mandela. Dans le cadre des Petits rendez-vous des Chapélies. Le second mercredi du mois, les bibliothécaires proposent des animations aux enfants de 4 à 8 ans. Durée: 1 heure. Entrée libre. Places limitées, inscription obligatoire. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Le mois du doc. Quand les mains murmurent à 19h à Brive à l’auditorium Francis Poulenc, rue Massénat. Le conservatoire a programmé deux films en novembre dans le cadre du mois du film documentaire. Un film réalisé par Thierry Augé. Dans la classe d’initiation à la direction d’orchestre du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, dix étudiants suivent l’enseignement de leur professeur, passionné et chaleureux. Des premiers gestes maladroits au face à face avec l’orchestre symphonique. À l’issue de la projection, le public pourra échanger avec les chefs des ensembles instrumentaux du Conservatoire sur leurs expériences. Durée: 58 min. Entrée gratuite. Infos au 05.55.18.17.80. À voir également vendredi 22 novembre à 18h30 Ariane Mnouchkine, l’aventure du Théâtre du Soleil.

************

JEUDI 14 NOVEMBRE

  • ronde_petits_ecranLectures et comptines. La ronde des tout-petits à 10h à Brive à la médiathèque municipale. Pour les enfants de 1 à 3 ans. Une fois par mois, les bibliothécaires proposent des lectures de petites histoires, comptines et jeux de doigts, pour accompagner les tout-petits dans leur découverte du livre. “Parce que les livres relient, et parce que les livres, c’est bon pour les petits.” Places limitées à 10 enfants, durée 30 minutes. Inscriptions auprès du secteur jeunesse de la médiathèque. Durée: 30 minutes. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Repair café petit électro et vélo de 16h à 19h à Brive à Gaubre, salle Georges Simon. Avec la Ressource Gaillarde et le centre socioculturel Jacques Cartier. Ces ateliers sont l’occasion d’apprendre à réparer vos vélos ou votre petit électroménager en panne ou cassé auprès de bénévoles compétents. Infos au 05.55.92.59.77 et sur laressourceriegaillarde.fr. Également le jeudi 12 décembre.
  • Séance Fais tes devoirs au musée de 16h30 à 17h30 à Brive au musée Labenche. Le jeudi soir en octobre et novembre, le musée accueille un petit groupe de 6 enfants pour une séance ludique: selon une approche pédagogique propre au musée, basée sur l’expérience du regard, ces derniers pourront approfondir des notions en lien avec le programme scolaire. Niveau CE1: entraînement à la lecture à voix haute au sein des collections, mise en lien des mots de vocabulaire avec les objets du musée, invention de titres pour les tableaux. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr.
  • Cinéma et droits humains. Parvana à 18h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. En partenariat avec Amnesty International. Ce film d’animation a obtenu le Prix du public/Prix du Jury au Festival du Film d’Animation d’Annecy en 2018. En Afghanistan, sous le régime taliban, Parvana, onze ans, grandit à Kaboul ravagée par la guerre. Elle aime écouter les histoires que lui raconte son père, lecteur et écrivain public. Mais un jour, il est arrêté et la vie de Parvana bascule à jamais. Car sans être accompagnée d’un homme, on ne peut plus travailler, ramener de l’argent ni même acheter de la nourriture. Parvana décide alors de se couper les cheveux et de se travestir en garçon afin de venir en aide à sa famille. Risquant à tout moment d’être démasquée, elle reste déterminée à trouver un moyen de sauver son père. Parvana est un conte merveilleux sur l’émancipation des femmes et l’imagination face à l’oppression . À partir de 10 ans. Durée du film: 1 heure 45. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Apéro concert Ayati à partir de 19h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Un apéro concert pop rock et variété avec possibilité de déguster des huîtres sur réservation. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.

  • Musique et théâtre. Fricassée de Maris à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Grivoiseries amazoniennes pour concert conté. Une embardée aussi savoureuse que décomplexée. À partir de 10 ans. À portée de voix et de notes nous sont offerts les beaux mythes érotiques de populations amérindiennes récoltés par l’anthropologue brésilienne Betty Mindlin dans son livre Fricassée de maris. Pour mettre en bouche ces récits inouïs, où la sexualité féminine s’affranchit des bienséances, Chloé Bégou, metteuse en scène et comédienne de la Colonie Bakakai, et les compositeurs Raphaèle Biston et Antoine Arnera, sont allés chercher l’appui du trio de jazz d’Op.Cit, ici rejoint par une harpiste et une clarinettiste. Au chant, Chloé Bégou, se fait tour à tour récitante, danseuse, charmeuse libertaire. Les musiciens arpentent avec elle ces rivages audacieux des légendes orales, sous la forêt et dans les recoins des corps épanouis. Durée: 1 heure 15. Tarifs: de 21 à 7 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

  • Diaporama. Les oiseaux des Grands Causses à 20h30 à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. La LPO (Ligue de protection des oiseaux) vous propose de découvrir les paysages et les oiseaux emblématiques de cette région, particulièrement le Causse Méjean. Entrée gratuite. Infos auprès de Didier Renson au 06.19.26.38.98.
  • Comédie. Voulez-vous coucher avec moi ce soir ? à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie caustique et romantique de Fabrice Blind, Bertrand Fournel et Michel Delgado. Alex, célibataire professionnel, cherche toujours l’âme sœur… une copine… enfin… quelqu’un… Sa récente rencontre avec Barbara va tout change, du moins il l’espère. Il compte bien la séduire en l’emmenant passer un week-end romantique dans un hôtel inter-temporel. C’était sans compter sur l’encombrant Monsieur Antoine, directeur des lieux. Cette comédie vaudevillesque, pleine de quiproquos et de rebondissements, possède tous les ingrédients pour passer une soirée mémorable, au cours de laquelle tout sera dit sur les relations hommes-femmes de façon pertinente et décapante. Fous rires assurés. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 15 et samedi 16 novembre.

************

VENDREDI 15 NOVEMBRE

  • Ciné-club. Les Plages d’Agnès à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Avec l’association Utatel. Dans le cadre de son cycle annuel “Films ayant au moins un prénom dans le titre”. Ce film Agnès Varda a obtenu en 2009 le César du Meilleur documentaire. En revenant sur les plages qui ont marqué sa vie, Varda invente une forme d’autodocumentaire. Agnès se met en scène au milieu d’extraits de ses films, d’images et de reportages. Elle nous fait partager avec humour et émotion ses débuts de photographe de théâtre puis de cinéaste novatrice dans les années cinquante, sa vie avec Jacques Demy, son engagement féministe, ses voyages à Cuba, en Chine et aux USA, son parcours de productrice indépendante, sa vie de famille et son amour des plages. Une femme libre et curieuse. Durée : 2 heures. Tarifs habituels du cinéma. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.

  • Le mois du doc. Zanaka Tany – Aux enfants de la Terre à 18h30 à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Un film réalisé par Alexandre Poulteau. À Madagascar, des hommes et des femmes s’interrogent et se lèvent pour combattre le fatalisme et la résignation au sein des leurs. Ils veulent puiser dans la culture ancestrale du pays pour renouer avec des formes de solidarité perdues. Dans leurs sillages, des communautés rurales se mobilisent pour améliorer leur quotidien. Elles se réunissent et cherchent des solutions aux problèmes qui les affectent : extrême pauvreté, absence d’Etat-Providence dans le domaine de la santé, de l’éducation, etc. La mobilisation collective, avant même de se confronter à des obstacles et pressions extérieures, doit pouvoir émerger. Il faut s’écouter, se faire confiance, s’unifier. Comment “fonctionne” une communauté ? Comment ces communautés peuvent-elle atteindre leurs buts ? Durée: 86 min. Entrée gratuite. Infos au 05.55.74.20.51.

  • Cinéma. Le Mois du doc. La dernière d’entre elles à 20h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Dans le cadre du Mois du film documentaire. Rencontre avec le réalisateur Pierre Goestchel. En partenariat avec Les Yeux verts, pôle d’éducation aux images. « J’ai rencontré miraculeusement Rosette, la dernière survivante d’un petit groupe de rescapées d’Auschwitz- Birkenau, dont ma grand-mère Fernande a fait partie. Parmi elles, certaines ont écrit immédiatement dès leur retour en 1945. » En retissant entre eux leurs premiers témoignages, en examinant au plus près certaines archives retrouvées, à l’heure de la disparition des derniers témoins, le film interroge au plus intime ce qu’il nous reste d’Auschwitz. Ce film a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. Durée du film: 80 min. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.
  • Cinéma. Nostos à 20h à Brive au centre socioculturel Raoul Dautry. L’Association Franco-Hellénique de la Corrèze AFH19 propose une projection du film Nostos avec débat en présence du réalisateur Cyril Lafon. Grèce : une tragédie moderne se joue. Chassés par la crise, Giorgos et Anna sont partis tenter leur chance à l’étranger. Mais, comme Ulysse, le héros antique, le nostos, le retour, les hante. Dimitris a décidé, quant à lui, de retrouver sa terre. Il est entré “en résistance” pour défendre sa patrie. Mais la Grèce est-elle encore un pays où l’on peut revenir ? Nostos raconte l’odyssée contemporaine de trois jeunes grecs à la fois portés et écrasés par un héritage prestigieux, qui font face à une crise de la modernité. Durée du film: 59 minutes. La projection sera suivie de l’habituel apéritif grec. Tarifs : 10 et 12 euros. Réservations jusqu’au 12 novembre inclus. Infos au 06.87.57.60.43.

  • Cabaret jazz. Waterworks trio à 20h45 à Brive, à la salle du Pont du Buy. Après un très bon Briv’en jazz organisé en octobre, Jazz Club 19100 accueille un trio acoustique explosif guitare, violon, accordéon: Waterworks. Gaël Rouilhac bouillonne, travaille, échange énormément ces dernières années et nous fait découvrir sans cesse de nouveaux talents. Nouveau projet phare cette fois-ci autour de ses compositions, avec l’accordéoniste Sicilien Roberto Gervasi, jazzman délicat, improvisateur d’exception, puisant son art dans le be-bop et la musique brésilienne, et la violoniste Caroline Bugala, ancienne élève de Didier Lockwood. Trio acoustique explosif, détonnant d’une fraîcheur inédite, où la connivence, la chaleur humaine dans les échanges musicaux et la spontanéité traduisent une véritable osmose. Le premier album du trio Waterworks, sera enregistré dans la foulée, fin novembre. Le trio sera prochainement au festival de jazz Eclats d’Email à Limoges. Tarifs: 12 et 10 euros, 5 pour les étudiants. Infos et réservations au 06.87.34.54.26 ou 06.58.42.85.36.

  • Soirée karaoké avec Mario à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Comédie. Voulez-vous coucher avec moi ce soir ? à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie caustique et romantique de Fabrice Blind, Bertrand Fournel et Michel Delgado. Alex, célibataire professionnel, cherche toujours l’âme sœur… une copine… enfin… quelqu’un… Sa récente rencontre avec Barbara va tout change, du moins il l’espère. Il compte bien la séduire en l’emmenant passer un week-end romantique dans un hôtel inter-temporel. C’était sans compter sur l’encombrant Monsieur Antoine, directeur des lieux. Cette comédie vaudevillesque, pleine de quiproquos et de rebondissements, possède tous les ingrédients pour passer une soirée mémorable, au cours de laquelle tout sera dit sur les relations hommes-femmes de façon pertinente et décapante. Fous rires assurés. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 16 novembre.
************

SAMEDI 16 NOVEMBRE

  • Studios pop-hop de 10h à 12h et de 14h à 16h à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Un atelier pour les 7 à 14 ans animé par l’association Filmer l’Air de Rien. Une valise pop-up, un décor de studio, et voilà de quoi faire un petit film d’animation. Gratuit sur inscription. Dans le cadre de l’exposition La forêt. Infos au 05.55.74.20.51.
  • Réduction des déchets de 10h à 18h à Brive. Grosse animation ce samedi dans le cadre de la Semaine européenne de réduction des déchets. À noter : des stands de sensibilisation et ateliers de 10h à 17h place du Civoire, une Disco soupe à 12h au Django, des ateliers relooking de meubles de 10h à 13h à la Ressourcerie Gaillarde, un Repair café Vélo et Petit électro de 14h à 17h au centre socioculturel Raoul Dautry… et une «Grande débâcle» toute la journée à la Ressourcerie gaillarde avec déambulations, projections de courts-métrage, concert… Infos au 05.55.92.59.77.
  • 600x300-livre_jeunesse4La Ronde des histoires à 10h30 à Brive à la médiathèque municipale, secteur jeunesse. Public de 3 à 8 ans. Chaque deuxième samedi du mois, les bibliothécaires convient les enfants à une séance de lecture. Thème de celle-ci: Il était un livre. Durée: 45 min. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.

  • Salon de la fête et du mariage de 10h à 19h à Brive à l’Espace des Trois Provinces. Le salon rassemble 36 exposants représentant 22 secteurs d’activité: traiteurs, champagne, cake designer, mode et bijoux, décoration, mobilier et vaisselle, articles de fête et artifices, coiffure et esthétique, voyages, fleuristes, photographes, sono, vidéo, réalité virtuelle, calèches, imprimerie, location de voiture, lieux de réception… Des animations : défilés de mode tendance les deux jours à 16h ; une tombola dotée de nombreux lots de qualité dont une soirée pour 2 personnes au Paradis Latin, une expérience de réalité virtuelle… (tirages au sort les samedi et dimanche à 18h). Un espace de jeux pour les enfants et bar-restauration tout au long du salon. La manifestation est organisée par l’agence MCV Communication & évenements en partenariat avec la Ville et la CCI. Entrée gratuite. Infos au 05.55.87.50.00 et page Facebook. Également le lendemain dimanche de 10h à 19h.
  • Café tricot à 14h à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Un moment convivial et l’occasion de faire de nouvelles rencontres autour du tricot et de la couture, c’est tendance et ça a lieu chaque 3e samedi du mois. Un ouvrage, un café, un échange… il n’y a pas d’âge pour venir monter les mailles à l’endroit à l’envers. L’idée, favoriser les échanges entre les générations et cultiver du lien social. Chacune apporte l’ouvrage qui lui plaît, ou n’apporte rien, passe simplement boire un café, échanger… Jusqu’à 18h. Infos au 05.55.74.20.51.

  • Cinéma. Mois du doc. Black Panters et Les Dites Cariatides à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Dans le cadre du Mois du film documentaire. Un cycle Agnés Varda en partenariat avec la médiathèque municipale de Brive et Les Yeux verts, pôle d’éducation aux images. Black Panters est un documentaire tourné à Oakland (Californie) au cours des manifestations autour du procès de Huey Newton, leader des activistes noirs. Au temps où les Black Panthers avaient un programme et des projets, avec entraînement des troupes, meetings, danses et déclarations, au temps où les Black Panthers inquiétaient les USA. Durée du film: 30 min. Les Dites Cariatides évoque les femmes statues, colonnes humaines, les cariatides de Paris. A l’époque où Baudelaire était muet. Durée du doc: 12 min. Tarif unique à 5,50 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Dessine-moi la forêt de 16h à 18h à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. En famille, en duo ou en solo, venez imaginer et dessiner votre forêt. Gratuit. Dans le cadre de l’exposition La forêt. Infos au 05.55.74.20.51.
  • Conférence. Alexander Von Humboldt, un écologiste au siècle des Lumières à 16h à Brive, au musée Labenche. Une conférence proposée par l’Association Arts et Liens avec J.P. Gademer, psychanalyste. Parallèlement à l’exposition du même intitulé qui se tient à la chapelle de la Providence jusqu’au 1er décembre (tous les jours de 14h à 19h). À noter également deux autres conférences: le 18 novembre 20h30 à St Antoine avec Hervé Covés, naturaliste passionné d’Amazonie et le 20 novembre à 18h30 au Centre culturel de Brive par l’Alliance Française avec Michel Métrot, président de la Société des Amis du Musée Gay Lussac. Infos au 06.30.90.77.23 et sur anne-lan.com.

  • Concert piano. Alexander Malofeev à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Révélé par le concours Tchaïkovski en 2014, puis lauréat d’autres grands prix, le pianiste prodige n’a eu de cesse depuis de se faire inviter dans les salles et festivals les plus prestigieux. Il est russe, blond comme les blés, et n’a pas vingt ans. Malgré ses allures juvéniles, Alexander Malofeev fait désormais partie des grands noms du piano. Cette virtuosité slave, il la met au service d’un répertoire ample et d’une interprétation déliée mais intense. Dans ce programme aux accents venus de l’est, il passe d’un compositeur à l’autre avec aisance et maturité. Tour à tour construit mais puissant, coloriste, lyrique ou percussif selon qu’il s’empare de Beethoven, Balakirev, Tchaïvosvky ou Prokoviev, d’une largeur sonore impressionnante dans Rachmaninov, il pare chaque partition de sa couleur propre et de sa poésie toute personnelle. La scène nationale L’Empreinte en partenariat avec le Festival de la Vézère. Durée: 1 heure 20. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.
  • Concert blues jazz Cadijo à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Concert Afro19 à partir de 22h à Brive à l’Espace Chadourne, route de Lissac. L’association Afro19 organise une soirée concert avec à l’affiche Chantal Taiba, DSFLO, Chris Joys, Amazone, DJ Mouss, DJ Moschino… Tarifs: à 15 et 20 euros (punch offert). Prévente chez Ivoire Beauté 19 (35 rue de Lestang). Infos et réservation au 06.50.55.29.94.
  • Musiques actuelles. Artus + Ingrina + Orbel à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent (ouverture des portes à 18h30). Depuis 2000 et plus de 400 concerts, après 19 ans à explorer leur mémoire, essayant de se remémorer des souvenirs qu’ils n’ont pas connus, les membres d’Artús questionnent l’utralocal (musiques, chansons et instruments des montagnes des Pyrénées ou de la forêt Landaise) pour achever une vision universelle du monde. Radicaux et indomptables, ils puisent leur énergie dans le rock noise et progressif, les musiques expérimentales et indus, puis dans la culture, les poètes, les légendes et les instruments Gascons. Ingrina, c’est deux batteries, trois guitares, des voix perdues dans le magma, et une basse qui écrase tout le reste. L’orage entre deux accalmies… Mis en lumière en 2018 avec la sortie d’un premier EP Beyond There, le son d’Orbel visite des paysages lunaires où la mélodie, portée par des voix féminines, résonne comme un mantra baroque. Une musique unique, expérience introspective et exaltante qui se dévoile sur leur premier album Hegan. Tarif: 10,50 euros en location. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Concert. Clax Quartet à 20h30 à Terrasson, au centre culturel. Avec le Maxiphone Collectif. Démarré en trio en 2013, Clax a roulé sa bosse dans des lieux très divers et bien souvent hors des salles de spectacles. L’envie d’une exploration plus approfondie de cette aventure musicale sans frontières a fait de Clax un quartet en compagnie d’Anne Colas et ses flûtes. Trop jazz pour être trad’, trop trad’ pour être jazz, trop déjanté pour de la musique de chambre… Une chose est sûre, c’est une musique libérée des cases ! Un répertoire de compositions originales qui marie de façon inédite la vielle électroacoustique, les clarinettes, les flûtes, les saxophones traités avec un dispositif électronique pour un voyage aux confins des musiques traditionnelles, du jazz, des musiques improvisées… Durée: 1 heure. Tout public. Tarifs: de 10 à 4 euros. Infos au 05.53.50.13.60 et sur centre-culturel-terrasson.fr.
  • Comédie. Voulez-vous coucher avec moi ce soir ? à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie caustique et romantique de Fabrice Blind, Bertrand Fournel et Michel Delgado. Alex, célibataire professionnel, cherche toujours l’âme sœur… une copine… enfin… quelqu’un… Sa récente rencontre avec Barbara va tout change, du moins il l’espère. Il compte bien la séduire en l’emmenant passer un week-end romantique dans un hôtel inter-temporel. C’était sans compter sur l’encombrant Monsieur Antoine, directeur des lieux. Cette comédie vaudevillesque, pleine de quiproquos et de rebondissements, possède tous les ingrédients pour passer une soirée mémorable, au cours de laquelle tout sera dit sur les relations hommes-femmes de façon pertinente et décapante. Fous rires assurés. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.

************

DIMANCHE 17 NOVEMBRE

  • Foire aux miels de 9h à 18h à Brive dans la salle Georges Brassens. L’association l’Abeille corrézienne organise en partenariat avec la Ville, sa 20e foire aux miels. Une quarantaine d’apiculteurs amateurs et professionnels seront présents avec nectar des abeilles, biscuits, gâteaux, pains d’épices, nougats… À cette occasion, le rucher école des Perrières se déplace dans la salle pour faire une démonstration de récolte, du cadre au pot. Une tombola permettra de gagner une ruche et son essaim avec la formation dispensée au rucher école par l’Abeille corrézienne. Entrée gratuite.
  • Salon de la fête et du mariage de 10h à 19h à Brive à l’Espace des Trois Provinces. Le salon rassemble 36 exposants représentant 22 secteurs d’activité: traiteurs, champagne, cake designer, mode et bijoux, décoration, mobilier et vaisselle, articles de fête et artifices, coiffure et esthétique, voyages, fleuristes, photographes, sono, vidéo, réalité virtuelle, calèches, imprimerie, location de voiture, lieux de réception… Des animations : défilés de mode tendance les deux jours à 16h ; une tombola dotée de nombreux lots de qualité dont une soirée pour 2 personnes au Paradis Latin, une expérience de réalité virtuelle… (tirages au sort les samedi et dimanche à 18h). Un espace de jeux pour les enfants et bar-restauration tout au long du salon. La manifestation est organisée par l’agence MCV Communication & évenements en partenariat avec la Ville et la CCI. Entrée gratuite. Infos au 05.55.87.50.00 et page Facebook.

  • Ballet au cinéma. Le Corsaire à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. Fimé à Moscou. Le Corsaire est présenté dans la version d’Alexeï Ratmanski, créée en 2007, d’après la chorégraphie de Marius Petipa. Sur la place du marché d’Andrinopolis, le Pacha est frappé par la beauté de Médora et tente de l’acheter. La jolie jeune femme est prête à être vendue malgré elle quand elle est kidnappée par Conrad, le charmant corsaire aperçu plus tôt… La danseuse Étoile du Bolchoï Ekaterina Krysanova et le soliste Igor Tsvirko jouent la passion de Medora et de Conrad avec une indéniable intensité dans ce conte d’aventures à couper le souffle, un spectacle merveilleux dans décors éclatants où on retrouve la quasi-totalité de la troupe du Bolchoï sur scène. Ballet en trois actes et un épilogue, d’une durée de 3h10. Tarifs: 23 et 17 euros, 10 pour les moins de 14 ans. Durée: 3 heures 30. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Opéra au cinéma. Le barbier de Séville à 18h à Brive au cinéma CGR. Filmé aux Arènes de Vérone. Le Barbier de Séville de Gioacchino Rossini cumule plusieurs records : composé en deux semaines, il est l’oeuvre d’un compositeur de vingt-quatre ans, qui en est déjà à son dix-septième opéra ! Et toute la musique jaillit là avec une aisance et une limpidité qui laissent pantois. Sérénades, duos et ensembles éclaboussent la comédie de leurs ribambelles de vocalises et de leurs pitreries verbales. Pour autant, le génie de Rossini tient à cet art physique du crescendo, destiné à faire monter la tension, jusqu’à ce que le public trépigne et explose. L’ouverture de l’opéra créé immédiatement la surprise : un tutti nous prévient que le spectacle commence, puis une délicieuse mélodie prend le relai, qui est reprise et enfle jusqu’à éclater… Ainsi, derrière, le rire et les rythmes qui s’agitent, c’est toute l’insolence de la pièce de Beaumarchais que Rossini verse dans son univers loufoque. Durée: 3 heures 04. Tarifs: 19 et 13 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.

************

LES EXPOS À VOIR

 

  • La nature en Pop-Up à Brive à la médiathèque municipale. Dans le cadre de la programmation jeunesse de la 38e Foire du livre de Brive, cette exposition présente l’univers graphique et imaginatif de deux créateurs: Philippe Ug et Mathilde Bourgon. Le livre pop-up, généralement destiné aux enfants, présente des pages contenant des mécanismes développant en volume ou mettant en mouvement certains de leurs éléments. Graphiste diplômé de l’école d’arts appliqués Duperré, ingénieur papier, sérigraphe, imprimeur, enseignant, Philippe Ug est connu et reconnu, dans l’univers du livre Pop-Up. Il est l’auteur de nombreux ouvrages aux éditions des Grandes Personnes. Il présente son exposition nature, pleine de fleurs, d’oiseaux, ainsi qu’une série de maquettes de ses nombreux ouvrages. Mathilde Bougon a travaillé, après ses études à l’école des arts décoratifs de Paris, comme designer motifs pour le textile Africain. Ses premiers ouvrages parus aux éditions Gautier-Languereau, ont attiré l’attention du public. Elle présente son exposition sur l’Amazonie, pleine de masques, de totems, d’insectes et de forêts. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 23 novembre 2019.
  • Ghislaine et Sylvain Staëlens à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Ghyslaine et Sylvain Staëlens (nés respectivement en 1960 et en 1968 à Paris) sont un cas presque unique dans le monde des arts de couple fusionnel travaillant à quatre mains en totale symbiose, avec une complicité digne de musiciens de jazz. “Nous n’avons jamais cherché la sculpture”, disent-ils aujourd’hui, “c’est la sculpture qui nous a trouvés. Notre rêve était de devenir musiciens”. Installé dans le Cantal, ce duo d’artistes donne vie à des bas-reliefs, des totems, des masques et des sculptures réalisés à partir de matériaux de récupération. D’entrelacs complexes naissent des bas-reliefs, totems, poupées et animaux, assemblages combinés et savants de branches et de racines, de métaux rouillés, de tissus et de fil de fer, le tout souvent saupoudré de terre rouge volcanique. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 12 janvier 2019.
  • La forêt à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. En marge de la 38e Foire du Livre de Brive, une exposition itinérante et pédagogique est proposée par la Charte Forestière du Pays de Guéret à destination des scolaires et du grand public. Au fil de la visite, petits et grands découvriront les différentes essences de bois présentes dans nos forêts, les travaux forestiers, valorisation du bois… Nous vous proposons également des jeux en lien avec la nature et de nombreux ateliers gratuits du 6 au 16 (inscriptions au 05.55.74.20.51). À noter un atelier Colle les feuilles de l’automne (pour les 5 à 8 ans, mercredi 13 de 15h à 16h30), des studios pop-hop (pour les 7 à 14 ans, samedi 16 de 10h à 12h ou de 14h à 16h) et une très large invitation pour les 3 à 99 ans à venir en solo, en duo, en famille, dessiner la forêt samedi 16 de 16h à 18h. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 16 novembre 2019.
  • Paniers vides et ventres creux à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. “Paniers vides et ventres creux, tel est le sort que la dureté des temps assigne aux Français condamnés à vivre, quatre années durant, au ras des rutabagas.” C’est avec cette phrase que les historiens, Jean-Pierre Azéma et Olivier Wieviorka, débutent leur chapitre “Subir : le rationnement” dans le livre consacré à Vichy 1940-1944. Réalisée à partir des affiches des collections du Centre Michelet, cette exposition traite des difficultés de la vie quotidienne des Français : rationnement alimentaire, pénurie des matières premières, marché noir, font regretter l’abondance des années de paix. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h, à partir du 1er octobre, du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 30 novembre 2019.

  • Jardins secrets à Brive au centre socioculturel municipal Jacques Cartier. Le centre Jacques Cartier propose cette année encore une carte blanche à un artiste, une manière d’accéder différemment au récit. La plasticienne Pascale Guérin présente une série de boites à l’intérieur desquelles elle crée des univers qui font référence à ses lectures, à des films qu’elle a aimés ou à des artistes qui ont accompagné son parcours artistique, à ses jardins secrets. Des petits mondes où des poupées folkloriques d’un autre temps, telles des personnages de romans, des héroïnes de film ou des modèles de peintres évoluent dans des paysages oniriques où se côtoient éléments de récupération, petits objets trouvés, bouts d’étoffes, gravures anciennes, dessin… Ce cheminement artistique raconté comme une histoire, est accompagné d’une sélection d’albums jeunesse en lien avec les œuvres évoquées dans les boites. Deux outils de médiation sont proposés pour accompagner l’exposition. Un quizz permettant de documenter le cheminement artistique de Pascale Guérin pour mieux appréhender les sources littéraires et artistiques qui nourrissent son travail et un jeu d’observation pour les plus petits (dans un casier en bois, 30 petites cases contiennent 30 petits éléments ayant un rapport avec les boites proposées par l’artiste à mettre en relation avec les boites exposées). Cette artiste diplômée de l’École des Beaux-arts d’Angoulême, réside en Corrèze depuis quelques années. Entrée libre et gratuite. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 12h15 et de 13h30 à 19h. Infos au 05.55.86.34.60. Jusqu’au 29 novembre 2019.

  • Un écologiste au siècle des Lumières à Brive à la chapelle de la Providence, 11 boulevard Jules-Ferry. Vernissage le 13 à 18h30. Une exposition proposée par Anne-Lan et Récréasciences CCSTI limousin dans le cadre de la manifestation Arts et sciences en Limousin. Elle met en l’honneur un grand scientifique né il y a 250 ans: Alexander Von Humboldt (1769-1859). Précurseur de l’écologie, il fut à son époque connu dans le monde entier par un large public aussi bien de scientifiques que de poètes et surnommé “le Génie de tous les savoirs”. Certains panneaux proviennent de l’exposition “Orchidées de Colombie, sur les pas de Humboldt et Bonpland” et ont été réalisés avec le partenariat scientifique du Muséum national d’histoire naturelle de Paris. Ils seront présentées au milieu de tableaux d’une trentaine d’artistes contemporains: peintures, dessins, sculptures, photographies , bandes dessinées , réalisés sur des thèmes qui passionnaient Humboldt. À noter également des conférences: le 16 novembre à 16h au musée Labenche, présenté par l’Association Arts et Liens avec J.P. Gademer, psychanalyste, le 18 novembre 20h30 à St Antoine avec Hervé Covés, naturaliste passionné d’Amazonie et le 20 novembre à 18h30 au Centre culturel de Brive par l’Alliance Française avec Michel Métrot, président de la Société des Amis du Musée Gay Lussac. Tous les jours de 14h à 19h. Infos au 06.30.90.77.23 et sur anne-lan.com. Jusqu’au 1er décembre 2019.
  • Une vie à la Manu à Tulle au musée des armes et au musée du Cloître. Tulle fait partie des plus anciennes manufactures d’armes françaises. La présence de “la Manu”, sur plus de trois cent ans, a profondément façonné la ville et son urbanisme, mais aussi l’histoire des hommes qui y ont pris part. La longévité de cette fabrication liée à l’armement a participé à la constitution d’un patrimoine technique et industriel conséquent, qui se retrouve aujourd’hui au sein des collections des musées de la ville. L’exposition qui couvre la période de 1950 à 2006, met en lien les objets issus des collections et la mémoire d’anciens employés de la Manufacture, captée lors d’entretiens filmés, par la ville de Tulle et l’association Peuple et Culture Corrèze. Au Musée du Cloître, l’exposition met plus spécifiquement en lumière les hommes, leurs métiers et leur savoir-faire mais aussi leur culture commune, comment devenait-on un “nez-noir”. Au musée des Armes, ce sont les bâtiments et les productions qui font l’objet de témoignages et de présentations d’objets. Deux volets complémentaires pour illustrer une aventure industrielle et humaine. Entrée libre. Musée des armes ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Musée u Cloître ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h (du 1er octobre au 14 juin) et de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h (du 15 juin au 30 septembre). Infos au 05.55.26.22.15 et au 05.55.26.91.05. Jusqu’au 11 janvier 2020.