L'actualité en continu du pays de Brive


Le bonheur d’un ciné-thé avec monsieur Hulot

Une séance Art et Essai qui se poursuit par un thé gourmand. La formule est ouverte à tous, avec un tarif préférentiel pour les seniors. Et tous ont ri de bon cœur cet après-midi aux péripéties d’un Monsieur Hulot en vacances…

La première du genre avait mis à l’affiche Barbara. Le tout dernier film de Mathieu Amalric avait attiré plus de 70 personnes, « ce qui est remarquable pour une séance dans l’après-midi », précise le directeur du Rex, Romain Grosjean. L’initiative lancée par le CCAS en partenariat avec le Rex a donc d’emblée rencontré son public.

À l’approche des vacances de Noël, ils étaient certes un peu moins nombreux cet après-midi pour un classique du thème, plus estival celui-ci: Les vacances de monsieur Hulo, en copie restaurée redonnant à ce chef d’œuvre toute la patte décalée qu’avait voulu lui donner Jacques Tati. Parmi les anciens, nombreux étaient ceux qui l’avaient déjà vu. Pour d’autres, c’était une première. Des plus jeunes, puisque la séance est ouverte à tous, sont tombés sous le charme du burlesque et de la poésie de ce film culte décidément intemporel.

Une séance proposée par le CCAS de la Ville en partenariat avec le Rex, dans le cadre du « Bien vieillir », réseau francophone des villes amies des aînés. « L’idée est de lutter contre l’isolement de nos seniors et de leur faciliter l’accès à la culture« , explique Fatima Jacinto, conseillère municipale déléguée en charge des personnes âgées et dépendantes. D’où un tarif préférentiel à 3,70 euros pour les plus de 60 ans.

« Nous sommes complètement dans notre mission », précise Romain Grosjean. Le cinéma Rex vient d’ailleurs ce matin de voir renouveler ses trois labels Arts et Essai : Patrimoine et répertoire (mettant à l’affiche des chefs d’œuvre du cinéma en version restaurée), Recherche et découverte (valorisant les films de jeunes cinéastes) et Jeune public. Un renouvellement qui s’est opéré sur la programmation de l’année passée, donc entièrement sous régie municipale. « Seule une quarantaine de structures en France sont reconnues avec ces trois labels », se félicite le directeur.

La prochaine séance ciné-thé aura lieu dans le courant du premier trimestre 2018.

 

 

 

 

 

 

 

De quoi réunir les générations autour d’un bon film, en l’occurrence cet après-midi

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire