L'actualité en continu du pays de Brive


Un mois qui expose la femme sous toutes ses coutures

Le mois de la femme en 34 jours a débuté jeudi, journée de la femme oblige !  Il se poursuit dès demain soir au théâtre avec le phénomène Tata Milouda et vive la Liberté. La programmation, riche de 14 spectacles, accueille encore plusieurs expositions. Lumière sur deux d’entre elles qui ont été inaugurées jeudi.

Retrouvez toute la programmation du mois de la femme sur le site des Treize arches.

Visite expoLa programmation des Treize arches met en ce moment à l’honneur des femmes qui sont à l’initiative de projets artistiques, et elle embarque aussi la ville dans ce tourbillon de manifestations. « Un projet original y a trouvé racine par le biais d’un partenariat entre les Treize arches, le centre socioculturel Jacques Cartier et le musée Labenche », a indiqué Françoise Gautry, maire adjoint en charge de l’action culturelle. « L’exposition Chère cousine, portraits brodés, portraits cousus constitue un bel exemple de transversalité de la culture », s’est aussi réjouie Camille Lemeunier, ajointe au maire en charge de l’enfance et de la jeunesse.

Photographe photographiéA partir d’une sélection d’œuvres du musée, témoins de l’iconographie féminine au fil des siècles, dix femmes volontaires fréquentant les ateliers du centre Jacques Cartier ont réalisé le portrait d’une femme qui compte pour elle sous la forme d’objets textiles. Sandra s’est racontée à travers Sissi, une figure féminine qu’elle admire. « C’était la première fois que je m’essayais à la couture et franchement, je ne me serai jamais cru capable de faire ça », confie-t-elle entre deux photos prises fièrement avec ses enfants, devant son œuvre. « On s’est beaucoup amusées avec le groupe et ça a été une chance de pouvoir travailler avec une vraie artiste. »

Claudie Guyennon-Duchêne, artiste textile et illustratrice les a accompagnées à chaque moment de la création. « C’est vraiment une belle aventure. Partager ce que je fais avec d’autres personnes est le genre de travail que j’adore faire. » Des moments complémentaires avec ceux où elle crée, face à elle-même. Plusieurs de ses œuvres ont d’ailleurs été réunies pour réaliser l’exposition « Bouts de femmes ». Des petites mères colorées et délicates, à l’installation Larmes contenues en passant par la série Origine du monde qui donne à voir de drôles de chapeaux roses chair impudiques, c’est la femme, dans tous ses états, et sous toutes les coutures qui est ainsi dévoilée.

Chère cousine « Portraits brodés, portraits cousus », jusqu’au 22 avril, salles d’expositions permanentes du musée. Tarifs: 5 et 2,70 euros. Bouts de femmes, jusqu’au 22 avril, salle d’exposition temporaire, entrée libre.Visite aux heures d’ouverture du musée. Plus d’infos au musée Labenche au 05.55.18.17.70.

Sur ce même sujet, vous pouvez lire nos précédents articles:

Les discours

Des têtes aux pieds

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire