L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

MERCREDI 6 SEPTEMBRE 2017

  • Ciné goûter. À la découverte du monde à 16h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Sortie nationale pour ce film d’animation français. A partir de 3 ans. Un programme de courts métrages d’animation. Tous les petits doivent un jour apprendre à voler de leurs propres ailes. Quelle aventure de quitter le nid pour se laisser guider par sa curiosité, se faire des amis différents ou encore affronter les éléments ! Lorsque la peur de l’inconnu laisse place à l’exaltation de la découverte, plus rien ne nous arrête. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org. Également samedi 9 septembre à 16h.

************

JEUDI 7 SEPTEMBRE

  • Soirée autour du jazz et du blues à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar et Les Brivoiseries.. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.

************

VENDREDI 8 SEPTEMBRE

  • Soirée blues rock country. Doc Lou à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr. Également le lendemain samedi 9 septembre.

SAMEDI 9 SEPTEMBRE

  • Sport dans ma ville de 10h à 18h à Brive dans le cœur historique. Le centre se transforme en un immense terrain de jeu. Une manifestation organisée par la Ville avec la participation active des associations sportives et des commerçants locaux. Une cinquantaine de clubs proposent de découvrir leur activité à même les rues et places. Un incontournable qui permet de faire le tour de nombreuses pratiques sportives. Idéal en cette période de (ré)inscription. A noter que, pour permettre à la manifestation de se tenir, plusieurs rues du centre seront fermées à la circulation et au stationnement de 7h à 19h. Infos au 05 55 18.15.90.
  • 600x300-livre_jeunesse4La Ronde des histoires à 10h30 à Brive à la médiathèque municipale, secteur jeunesse. Public de 3 à 8 ans. Chaque deuxième samedi du mois, les bibliothécaires convient les enfants à une séance de lecture.. Durée: 45 min. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Ciné goûter. À la découverte du monde à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. A partir de 3 ans. Un programme de courts métrages d’animation français. Tous les petits doivent un jour apprendre à voler de leurs propres ailes. Quelle aventure de quitter le nid pour se laisser guider par sa curiosité, se faire des amis différents ou encore affronter les éléments ! Lorsque la peur de l’inconnu laisse place à l’exaltation de la découverte, plus rien ne nous arrête. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org.
  • Soirée blues rock country. Doc Lou à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar et Les Brivoiseries. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Course à pied. Les Foulées tullistes à 20h à Tulle. Cette 39e édition organisée par le Tulle athlétique club, reprend les nouveautés introduites l’an dernier: une seule course rassemblant licenciés et populaire, un sas de départ (sur demande avec des limites de 40′ pour les hommes et 45′ pour les femmes). Le parcours de 10km longe les quais. Attention, le nombre de participants est limité à 1000. Au menu également des courses enfants à partir de 18h. Les inscriptions se font uniquement en ligne sauf pour les challenges entreprises et écoles. Tarif pour les 10km: 12 euros avec surcoût sur place de 3 euros. Infos au 06.84.46.24.24 et sur tulleac.fr.

************

LES EXPOS A VOIR

  • Marc Petit à la chapelle Saint-Libéral, dans les jardins du musée Labenche et des archives municipales, cour d’honneur de la mairie. La Ville rend hommage au sculpteur Marc Petit, né dans le Lot et installé en Haute-Vienne. Un artiste hors du commun à la tendre brutalité qui pour crier son amour de la vie nous parle du contraire. La grosse partie de l’exposition se concentre à la chapelle Saint-Libéral qui accueille 30 œuvres choisies et réalisées de 2000 à 2016. Cinq au musée Labenche, 1 au conservatoire, 3 aux archives, 1 à la médiathèque et 1 dans la cour d’honneur de la mairie. Parmi elles, deux œuvres inédites. Accès libre (la chapelle Saint-Libéral est ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h). Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 24 septembre 2017.
  • Neandertal à la loupe à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Une exposition inédite en partenariat avec le musée national de préhistoire des Eyzies. Présentée en 2016 en Dordogne, avec le concours de l’État, elle a été recentrée au musée Labenche sur le mode de vie des Neandertaliens du bassin de Brive. Cette manifestation est l’occasion de faire découvrir au grand public les dernières découvertes réalisées autour de Neandertal. On a tous quelque chose en nous de Neandertal. Quelques gènes qui nous relient à ce lointain parent qui a vécu en Europe entre 430 000 et 30 000 ans avant notre ère. En apprendre sur lui, c’est donc en apprendre sur soi. Le territoire parcouru et exploité, la gestion des outillages lithiques, la fabrication et l’utilisation du feu ainsi que le traitement des morts sont évoqués à partir de pièces originales issues des nombreux chantiers de fouille. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 22 octobre 2017.
  • L’art de buller avec Gaston Lagaffe à Brive à la médiathèque municipale. Une exposition autour du personnage Gaston Lagaffe qui fête cette année ses 60 ans. Programmée en partenariat avec la librairie BD Bulles de papier, elle offre l’occasion de redécouvrir le travail et le projet de Franquin, à travers plusieurs thématiques estivales : le farniente, les vacances et le camping, la nature, les animaux, l’écologie et les jeux. S’adressant à plusieurs générations de lecteurs, elle propose un parcours au cœur de ces thématiques chères à Franquin. Aux côtés des albums, à emprunter ou à lire dans un petit salon de lecture « à la Gaston », figurines, reproductions de planches et planches explicatives sont présentées au cœur de l’exposition. Un espace accueille une reconstitution d’une scène de camping et un autre, une reconstitution de son fameux « lit-voiture ». À noter un jeu concours avec de nombreux lots. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 16 septembre 2017.
  • Et pans! à Brive à l’Office de tourisme dans la tour du Château d’eau. À partir du 4 septembre. Les Pans de Travassac comme vous ne les avez jamais vus. 24 photographies composent cette exposition, réalisées en juin 2017 dans les anciennes ardoisières par le photographe Michel Vauquois. Aucun filtre n’a été appliqué, que ce soit lors de la prise de vue ou lors du développement : seul un travail sur les contrastes, sur les couleurs et sur les reliefs a été effectué. L’aspect très pictural de certaines images, intensifié par la texture mate de la toile sur laquelle elles ont été imprimées et par la présentation parfois non conforme à la réalité pourra surprendre les plus curieux. Le but du photographe n’est pas documentaire mais est avant tout de partager un regard original sur un lieu chargé. Entrée gratuite. Ouvert du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h30. Infos au 05.55.24.08.80 et sur brive-tourisme.com. Jusqu’au 31 octobre 2017.
  • Vivre en couleurs à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. À partir du 4 septembre. Une exposition de graffs d’Ynoxe. Originaire de Brive, Ynoxe aime à faire découvrir ou redécouvrir son art dans des lieux improbables où l’on ne l’attend pas forcément… Il pratique le graff depuis l’âge de 16 ans. « J’ai toujours dessiné. Je me suis mis au graffiti à cause de mes potes qui m’ont encouragé à le faire. J’ai toujours aimé la culture hip hop et le graffiti est devenu une réalité pour moi. » Ynoxe oriente ses peintures vers le wildstyle (ensemble de lettres et de formes qui se chevauchent et s’entrelacent), tout en essayant de déstructurer ses lettres avec le remplissage. Une exposition qui plonge dans la culture urbaine avec des toiles très diverses, hautes en expressivité, qui donnent un peu plus de visibilité à cet art de rue. À noter qu’un atelier d’initiation aux graffitis est proposé samedi 9 septembre de 15h à 18h (à partir de 7 ans) devant le centre culturel avec l’artiste. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 29 septembre 2017.
  • La Providence à Brive aux archives municipales. Une exposition consacrée à l’histoire de la Providence et de la bienfaisance à Brive, proposée par l’établissement en partenariat avec les Archives. Une histoire oubliée, des documents exceptionnels, une institution ancienne au cœur de la cité… Avec l’histoire de La Providence, ce sont toutes les institutions charitables qui sont évoquées. De l’ancien hôpital Dubois à l’hospice Dumyrat, c’est une parcelle d’histoire, celle des déshérités et de ceux qui leur viennent en aide qui est mise en lumière. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et e 13h30 à 17h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Jusqu’au 8 septembre 2017.
  • Humour interdit à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. L’exposition présente des dessins de la Seconde Guerre mondiale, d’inconnus ou d’artistes célèbres, qui ont choisi le crayon pour s’exprimer en fixant leur quotidien dans la France des années noires. Des dessins drôles, touchants, émouvants. Tous nous parlent de notre histoire, et peut-être aussi de notre temps. L’exposition a été réalisée par le Musée départemental de la résistance et de la déportation de Toulouse à partir de ses riches collections iconographiques. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 17 septembre 2017.
  • C’est mon patrimoine (préhistorique) ! à Brive au centre socioculturel municipal Jacques Cartier. Une exposition des créations des enfants en lien avec le musée Labenche et son exposition Neandertal à la loupe. Après une visite des collections paléolithiques au musée, une dizaine de jeunes ont mis la théorie en pratique avec un atelier d’art pariétal. Ils ont travaillé sur l’outil, le pigment et le liant à partir de matières naturelles: le charbon de bois, la terre ou la craie pour le pigment ; le miel, la graisse animale, les œufs, l’eau pour les liants ; des plumes, de la corde ou du crin pour les pinceaux. Entrée libre et gratuite. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 13h30 à 19h. Infos au 05.55.86.34.60. Jusqu’au 4 septembre 2017.
  • V’la les enfants de troupe à Tulle au Musée des armes. De 1924 à 1967, Tulle a abrité une École militaire préparatoire technique (EMPT) délivrant un enseignement général et technique dans un cadre militaire. Elle accueillait de jeunes garçons âgés de 12 à 14 ans pour 5 années d’études. La scolarité de ces élèves venant de tous milieux et de tous horizons se déroulait en internat, encadrés par du personnel militaire et civil. Réalisée en partenariat avec l’association des Anciens Enfants de Troupe de la Corrèze, cette exposition évoque l’histoire de cet établissement et la vie des élèves à travers de nombreux documents, photographies, témoignages et objets recueillis auprès d’anciens élèves et de leurs familles. L’année 2017 correspond au cinquantenaire de la fermeture de l’école. Un anniversaire marqué par la tenue du Congrès national des anciens enfants de troupe qui se tiendra à Tulle les 22 et 23 septembre 2017. Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 30 septembre 2017.
  • Stéphane Montefiore au musée du cloître de Tulle. Artiste français né en 1971 à Paris, Stéphane Montefiore est un plasticien diplômé de l’École supérieure d’art du Havre mais plus encore un peintre qui a arrimé son atelier à Fécamp. Il développe une recherche approfondie sur le dessin, la couleur, la lumière et la matière à travers notamment la série des vanités. Si certains sujets sont récurrents (crânes, objets du quotidien, filets de pêche), ils sont autant de prétextes à interroger la peinture, les conditions de sa représentation et de la perception. Tout son travail s’articule autour de la question de la disparition de l’image, de l’érosion. Stéphane Montefiore partage son temps entre la Normandie et les forêts de Lafage-sur-Sombre en Corrèze. La série de peintures et dessins exposée est imprégnée du cloître et des fresques de la salle capitulaire. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf dimanche et lundi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 28 août 2017.
  • Gaston Vuiller chez les magiciens et sorciers de la Corrèze au musée du cloître de Tulle. Le musée du Cloître conserve un fonds important lié à Gaston Vuiller, artiste peintre, dessinateur et voyageur, dont l’œuvre et le nom restent intimement mêlés à la Corrèze et au village de Gimel-les-Cascades. Ce fonds est aujourd’hui constitué de trente-sept dessins, trois gravures, un autoportrait (peinture à l’huile sur bois), deux grands tableaux de paysages (dépôts du Centre National des Arts Plastiques) et cinq livres illustrés. En 1900, la ville de Tulle acquiert un premier ensemble de dessins parus en 1899 dans trois épisodes de la revue Le Tour du Monde dans un article intitulé « Chez les magiciens et les sorciers de la Corrèze ». Restaurés en 2012, ces œuvres sur papier restent néanmoins fragiles et particulièrement sensibles à la lumière, et pour cette raison ne peuvent être exposées de manière permanente. Ce nouvel accrochage est l’occasion de les découvrir une nouvelle fois et de partir à la rencontre des figures que Gaston Vuillier appelle les magiciens et sorciers de la Corrèze… Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf dimanche et lundi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 6 janvier 2018.
  • Olivier Masmonteil. De Gimel à Ushuaia à Sédières. Plusieurs centaines d’acryliques sur toiles de petits formats (27 X 35 cm) d’une anthologie du paysages tirée du projet artistique de l’artiste corrézien.1000 œuvres réalisées au cours d’un tour du monde effectué par l’artiste Olivier Masmonteil entre 2007 et 2009. Intitulé Quelle que soit la minute du jour, cet ensemble unique en son genre qui tient du journal intime permet au peintre de marquer son territoire. De grandes œuvres plus récentes sont également présentées, certains y reconnaîtront des paysages familiers, ceux de la Corrèze (Gimel, Les Monédières, la rivière Vézère…). L’ensemble offert au regard des spectateurs n’a d’autre fin que d’exprimer la dimension duelle du paysage, à savoir son intemporalité et son universalité. Tarif: 4 euros, 2 en réduit et gratuit pour les moins de 11 ans. Ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Infos eu et sur sedieres.fr. Jusqu’au 1er octobre 2017.
  • Bijoux d’orients lointains, au fil de l’or, au fil de l’eau au musée de Sarran. Dans la lignée de l’exposition Bijoux des Toits du Monde qui entraînait sur les sentiers de la Route de la soie, l’exposition propose de suivre la voie maritime de ce chemin mythique grâce à la magie de parures archéologiques ou ethniques. Afin de dévoiler la richesse et la diversité des cultures des royaumes d’Arabie à l’Insulinde, l’or, métal légendaire symbole d’éternité, a été choisi comme le fil conducteur de ce périple au fil de l’eau. Plus de trois cent bijoux, provenant de deux collections privées et resplendissant de mille feux, offriront aux visiteurs un voyage dans le temps et dans l’espace. Ils révèlent par leur magnificence et leur variété envoûtante des civilisations disparues et un univers symbolique menacé d’oubli. À cette présentation s’associeront des textiles yéménites, indiens, thaïlandais et indonésiens issus d’une collection privée. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Entrée: 4,50 euros (3 et 3,5 en tarifs réduits). Infos au 05.55.21.77.77 et sur le site museepresidentchirac.fr. Jusqu’au 30 novembre 2017.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire