L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

MARDI 25 SEPTEMBRE 2018

  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.
  • Conférence. Le pouvoir des saints et les fontaines miraculeuses à 14h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Une conférence chaque dernier mardi du mois propose par la Société scientifique historique et archéologique de la Corrèze. Thème de celle-ci: Le pouvoir des saints, les fontaines miraculeuses en Limousin par Marie-France Houdart. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.

************

JEUDI 27 SEPTEMBRE

  • Soirée musique à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Comédie. Jean Jacques 2 à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. C’est un vrai seul en scène mené par un personnage extraordinaire qui vous transporte dans un univers jamais vu et drôle. La vie de Jean-Jacques, c’est comme si la colombe de la paix se mangeait une vitre en plein vol ! Jean-Jacques a remporté, 18 prix en 13 festivals, il est original, burlesque et incisif, c’est un optimiste, un foutraque malicieux, un loser magnifique et unique, mais terriblement attachant ! Jean-Jacques va vous transporter dans son univers où toutes vos émotions se font un pied de nez entre elles. Quand à Jean-Lou De Tapia, c’est autre chose. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 28 et samedi 29 septembre.
************

VENDREDI 28 SEPTEMBRE

  • Rentrée littéraire en musique à 19h15 à Brive à la librairie La Baignoire d’Archimède, 21 rue Farro. Idée très originale que cette présentation issue de lectures mises en musique par la Boîte à vinyles. Infos au 05.55.23.93.67 et sur labaignoiredarchimede.com.
  • Soirée musique à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Comédie. Jean Jacques 2 à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Il est unique. C’est un foutraque malicieux, un grand optimiste, un loser magnifique qui ne suit aucun courant, un magicien de l’instant fugace, il est unique, original, burlesque, incisif, les textes et les situations vous feront voyager dans un univers jamais vu et drôle. La vie de Jean-Jacques c’est comme si la colombe de la paix se mangeait une vitre en plein vol. Jean-Lou De Tapia offre ce personnage extraordinaire en un vrai seul en scène qui vous transporte dans un univers jamais vu et drôle. La vie de Jean-Jacques, c’est comme si la colombe de la paix se mangeait une vitre en plein vol ! Jean-Jacques a remporté, 18 prix en 13 festivals, il est original, burlesque et incisif, c’est un optimiste, un foutraque malicieux, un loser magnifique et unique, mais terriblement attachant ! Jean-Jacques va vous transporter dans son univers où toutes vos émotions se font un pied de nez entre elles. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 29 septembre.
************

SAMEDI 29 SEPTEMBRE

  • Forum de la généalogie Genco de 10h à 19h à Brive à l’Espace des Trois Provinces. Un forum organisé sur deux jours par Généalogie en Corrèze. 200 stands régionaux et internationaux, des conférences, des jeux, et un espace commémoration de la guerre 1914-1918 avec des expositions, des reconstitutions, et le Recueil des soldats corréziens morts pour la France. Entrée libre. Infos sur genealogieencorreze.eu. Également le lendemain dimanche 30 septembre de 9h à 18h.
  • Théâtre. Épopée du poème à 19h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Avec Timothée Laine. Infos au 05.55.86.97.99 et sur tdgbrive.wixsite.com.
  • Cinéma. Séance spéciale L’Amour flou avec Romane Bohringer à 20h à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. Projection du film réalisé par Romane Bohringer et Philippe Rebbot. Romane et Philippe se séparent. Après 10 ans de vie commune, deux enfants et un chien, ils ne s’aiment plus. Enfin… ils ne sont plus amoureux. Mais ils s’aiment, quand même. Beaucoup. Trop pour se séparer vraiment? Bref…C’est flou. Alors, sous le regard circonspect de leur entourage, ils accouchent ensemble d’un «sépartement» : deux appartements séparés, communiquant par… la chambre de leurs enfants! Peut-on se séparer ensemble? Peut-on refaire sa vie, sans la défaire? Il suffit d’une lettre pour changer le sens: de “l’amour fou” l’on passe à “L’Amour flou”. Durée du film: 1 heure 37. Tarifs: 7 euros et 5,50 en tarif réduit. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Soirée musique à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Musiques actuelles. La nuit exotique à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Une soirée avec le duo électro-pop Toukan Toukän, précédé du groupe Passion Coco et pour finir avec un DJ du tourangeau Palmier. 2 concerts pour s’évader, 1 DJ set pour danser, 1 déco pour se dépayser, des cocktails pour s’ambiancer et des accessoires pour se déguiser. une belle soirée de reprise en perspective. Tarifs: 8,50 euros. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Comédie. Jean Jacques 2 à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. l est unique. C’est un foutraque malicieux, un grand optimiste, un loser magnifique qui ne suit aucun courant, un magicien de l’instant fugace, il est unique, original, burlesque, incisif, les textes et les situations vous feront voyager dans un univers jamais vu et drôle. La vie de Jean-Jacques c’est comme si la colombe de la paix se mangeait une vitre en plein vol. Jean-Lou De Tapia offre ce personnage extraordinaire en un vrai seul en scène qui vous transporte dans un univers jamais vu et drôle. La vie de Jean-Jacques, c’est comme si la colombe de la paix se mangeait une vitre en plein vol ! Jean-Jacques a remporté, 18 prix en 13 festivals, il est original, burlesque et incisif, c’est un optimiste, un foutraque malicieux, un loser magnifique et unique, mais terriblement attachant ! Jean-Jacques va vous transporter dans son univers où toutes vos émotions se font un pied de nez entre elles. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.

************

DIMANCHE 30 SEPTEMBRE

  • Vide-greniers de 8h à 18h à Brive dans le quartier Zola. Une 11e édition pour ce vide-greniers organisé par l’association Centre-Ville Brive Ouest. Tarifs: 12 euros les 5 mètres linéaires. Infos et inscriptions au 05.55.74.07.60.

  • Courses solidaires. La Briviste et La Gaillarde à 9h30 et 10h30 à Brive avec départ de l’avenue de Paris. Une allure libre en course ou marche sur 5km dans le cœur de Brive, sans chrono ni classement, pour être solidaire contre le cancer du sein et de la porstate. La Briviste 100% au féminin en dress code rose et noir s’élancera à 9h30 et La Gaillarde 100% au masculin, en dress code bleu et noir, prendra la suite à 10h30. Maillot fourni à chaque participant. Inscription: 10 euros dont 4 reversés à la Ligue contre le cancer. Attention pour des raisons de sécurité et de confort, les inscriptions seront limitées à 1200 par course. Infos sur jorganize.fr et au 05.55.17.24.02.
  • Forum de la généalogie Genco de 10h à 19h à Brive à l’Espace des Trois Provinces. Un forum organisé sur deux jours par Généalogie en Corrèze. 200 stands régionaux et internationaux, des conférences, des jeux, et un espace commémoration de la guerre 1914-1918 avec des expositions, des reconstitutions, et le Recueil des soldats corréziens morts pour la France. Entrée libre. Infos sur genealogieencorreze.eu.
  • Traditions 2018 de 13h30 à 19h à Brive salle Georges Brassens. La’association Couleurs plurielles organise un joli voyage à travers les cultures de plusieurs pays: France, Espagne, Maroc, Algérie, Mayotte, Turquie, Brésil, Inde, Portugal mais aussi de contrées africaines ou tsiganes. De quoi vous laisser tente par les richesses culinaires. Il y aura également divers stands, spectacles, balades en chameau… Entrée: 1 euro. Infos au 06.33.16.78.98.
  • Jeune public. Goûter concert exotique avec Toukan Toukän à 15h à Tulle aux Lendemains qui chantent. Jauge limitée, pensez à réserver à l’avance. Avec le duo électro-pop Toukan Toukän. Le goûter-concert, c’est pour les enfants. Un concert adapté, avec un volume pas trop fort et une durée pas trop longue. On finit en beauté avec un goûter fait maison, à déguster avec les copains, les parents et grands-parents. Etienne et Laure développent en duo leur imagination pour créer un univers atypique autour d’une musique dépaysante. On peut parler de “pop de voyage”: cocktail frais et rythmé, voix rafraîchissante et sonorités exotiques… Ils aiment surtout quand la musique et ce qui l’entoure, c’est à dire aussi le décor, les costumes et toute l’ambiance, les emmènent ailleurs, dans un monde meilleur ! Toukan Toukän permet d’explorer d’autres facettes de leurs personnalités, et d’être toujours plus créatifs. Beaucoup de percussions sur de l’électronique bien léchée, des mélodies entêtantes et des synthés très eighties. Tarifs: 5 euros l’entrée pour un enfant accompagné d’un adulte et 8 euros pour un adulte supplémentaire seul. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

************

LES EXPOS À VOIR

  • La Force noire à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. Le corps des tirailleurs “sénégalais” et sa participation aux différents conflits: 1re et 2nde Guerres mondiales, Indochine, Madagascar, Algérie… 17 pays du continent africain ont donné des contingents à la « Force noire ». Cette exposition retrace un siècle d’histoire des tirailleurs indigènes enrôlés dans les colonies pour aller se battre au service de la Métropole. Un rappel historique sera fait sur la participation du briviste, le Colonel Germain, capitaine en second de l’expédition Congo-Nil de 1896, qui conduira à la crise de Fachoda. Une exposition en partenariat avec l’ONAC-VG (Office nationale des anciens combattants et victimes de guerre). Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h, à partir du 1er octobre, du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 12 janvier 2019.
  • Un jour la terre à Brive à la librairie La Baignoire d’Archimède. Une exposition de photographies à l’occasion de la sortie du livre Un jour la terre, textes de Nicolas Teindras et photographies de Sylvain Marchou (aux Ardents éditeurs). Un livre témoignage consacré aux anciens cultivateurs du causse corrézien. Portrait(s) d’une génération, d’hommes et de femmes attachés à leurs terres caillouteuses et dont les saisons rythment l’existence. Pendant plusieurs années, les deux auteurs ont frappé à leur porte, ont franchi les seuils de leur maison. En une trentaine de témoignages, ils livrent ces paroles du causse où les sillons se sont creusés autant dans la terre que sur les mains et les visages, autant d’instantanés en noir et blanc, textes et photos, qui figent à jamais ces sentinelles d’un monde qui bascule. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.23.93.67 et sur labaignoiredarchimede.com. Jusqu’au 29 septembre 2018.
  • Le droit à la paix à Brive à la médiathèque municipale, sur la coursive. En 2018, le thème de la Journée internationale de la paix (21 septembre) est “Le droit à la paix 70 ans après la Déclaration universelle des droits de l’Homme”. À cette occasion, le Mouvement de la Paix 19 propose une exposition sur l’ICAN, Prix Nobel de la paix 2017. Depuis une dizaine d’années, l’ICAN, abréviation anglophone de Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires, œuvre à l’interdiction des armes nucléaires. Elle a réussi à faire adopter, par 122 États, le traité sur l’interdiction des armes nucléaires, à l’ONU le 7 juillet 2017. Cela représente une avancée historique dans les efforts de désarmement nucléaire. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 29 septembre 2018.
  • Passion chocolat à Brive à la médiathèque municipale, dans le grand hall. Pour préparer la semaine du Goût, la médiathèque vous propose une exposition très gourmande composée de l’exposition Passion chocolat réalisée avec la collaboration d’Arnaud Nicolsen, artisan-chocolatier et de l’exposition “Les mots de la gourmandise” réalisée par Elzevir et prêtée par la B.D.P de la Corrèze. L’exposition Passion chocolat nous amène en voyage au pays des gourmands. Qu’il soit noir, blanc ou au lait, pur ou aromatisé, il est irrésistible et universellement apprécié. Les mots de la gourmandise est une exposition sur les expressions françaises en lien avec l’alimentation, elle vous fait découvrir l’origine des expressions populaires et culinaires en mêlant le plaisir des mots aux plaisirs de la bouche Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 27 octobre 2018.
  • Couturières à Brive à la chapelle de la Providence, 11, boulevard Jules-Ferry. L’Unacac Limousin (syndicat professionnel de couturières) propose une deuxième édition de son exposition “Couturières”. Y sont proposés les modèles en lice notamment au concours national, Trophée UNACAC, dont les sélections en région auront lieu juste avant l’inauguration jeudi 27 en présence des couturières. Entrée gratuite. Infos au CMA de la Corrèze au 05.55.29.95.95. Jusqu’au 27 septembre 2018.
  • Elles(s) Ombres et lumières à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Exposition de peintures et dessins de l’OeilDeCha. Pour sa première exposition de la saison, le centre met à l’honneur une artiste Briviste. L’occasion de découvrir ou de redécouvrir le personnage Little Suzzy, créé par Charlotte Museux dit l’OeilDeCha, et décliné sur différents supports (toile, dessin et céramique). À travers une silhouette, un visage, un profil, vous retrouverez cette coquette dans l’ombre et la lumière. L’artiste manie ses couleurs de prédilection, le noir et le blanc, dans chacune de ses peintures avec une rare intensité. Des toiles qui mêlent abstrait et figuratif laissant libre cours à l’imagination du visiteur. Un travail aboutit menant à la réflexion sur la dualité de cette bonne femme, de cette bonne fée, qui grandit au fil des époques et au gré des humeurs de Charlotte. Des œuvres qui nous plongent dans l’univers de l’artiste entre réalité et fiction. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 29 septembre 2018.
  • Étienne Baluze, un savant illustre à l’ombre des puissants au musée du cloître de Tulle, place Monseigneur. À l’occasion du tricentenaire de la disparition d’Etienne Baluze (1630-1718), le musée et l’association des Amis du musée du Cloître et du Vieux Tulle ont souhaité remettre en lumière cette figure de l’histoire de la ville et son époque. L’exposition présente le parcours de ce jeune tulliste qui après des études de droit devient le bibliothécaire du principal ministre de Louis XIV, Jean-Baptiste Colbert. Elle retrace la carrière et les métiers qu’Etienne Baluze exerce à l’ombre des hommes de pouvoir, cardinaux, archevêques ou ministres, pour lesquels il travaille. L’exposition est aussi l’occasion d’aborder la question de ses relations avec sa ville natale à une période qui voit naître deux savoir-faire identitaires de Tulle : la fabrication d’armes à feu et la dentelle en poinct de Tulle. L’exposition réunit des objets provenant des collections des musées de la ville (musée du Cloître et musée des Armes) ainsi que plusieurs livres et documents exceptionnels du 17e siècle du fonds patrimonial de la médiathèque de Tulle. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours du mardi au samedi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h (de 14h à 18h à partir du 1er octobre). Infos au 05.55.26.91.05. Jusqu’au 6 janvier 2019.
  • Instantanés de la Grande guerre à Tulle au Musée des armes. Il y a 100 ans, nos poilus s’engageaient dans les derniers mois de celle que l’on pensait être la “Der des Ders”. Si les contemporains ont qualifié ce conflit de “Grande guerre”, c’est parce qu’ils ont eu conscience d’assister et de participer à un guerre hors normes, une guerre totale où toutes les forces nationales étaient mobilisées dans un seul but, la victoire. Cette exposition de 36 photographies, provient d’une donation privée de plaques de verre stéréoscopiques éditées après la Première Guerre mondial. Elle met en lumière les conditions de vie des soldats allemands, français et de leurs alliés au cours du conflit, de la mobilisation le 2 août 1914 au défilé de la Victoire du 14 juillet 1919. Les scènes de la vie quotidienne des soldats dans les tranchées, la promiscuité dans la boue, l’attente avant les offensives, l’évolution de l’armement ou les conséquences du conflits dans l’arrière front sont présentés au public au travers de photographies rares et originales. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 7 janvier 2019.
  • De fils ou de fibres à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. À partir du 8 juillet avec vernissage le 7 à 18h. Nombre d’artistes aujourd’hui, se ré-approprient, explorent ou détournent des techniques artisanales longtemps laissées de côté : ainsi du fil, au tissage, en passant par le tricot, le patchwork ou encore la broderie. Le recours au matériau textile dépasse largement le monde du féminin auquel il était traditionnellement associé. Les expérimentations débouchent sur des pratiques artistiques foisonnantes, allant de l’installation protéiforme à l’objet. L’exposition réunit les travaux d’artistes qui utilisent comme matériau le fil, la corde ou la ficelle et même le fil de fer ou le fil de plastique pourvu que ceux-ci soit façonnés, noués ou tissés, mais aussi la toile, le voile, le feutre… Le tout sur les cinq niveaux de l’abbaye. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Visites commentées en juillet et en août, le mercredi à 15h (compris avec le billet d’entrée). Entrée: 5 et 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 14 octobre 2018.
  • Pays et paysages. Henri Cueco à Sédières, au sein du château. Cet été, c’est l’œuvre d’un “enfant du pays”, né à Uzerche en 1929 et décédé il y a un an qui sera à l’honneur sur les murs du château. En occitan, le mot paysage n’existe pas, on dit “pays”. Pour Henri Cueco, la représentation de paysages, des hommes, des animaux ou végétaux, comme des choses vues ou imaginées, la lumière, l’espace, les ciels ; tout renvoie aux questions de vision du monde, à son écologie, à ce que le regard embrasse et à sa poésie. Henri Cueco avait un attachement indiscutable à la Corrèze. En forme de rétrospective partielle, cette exposition présentera près d’une cinquantaine d’œuvres jalonnant le travail du peintre sur le paysage et sa représentation. Tarif: 4 euros, 2 en réduit et gratuit pour les moins de 11 ans. Ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Infos au 05.55.93.71.48 et sur sedieres.fr. Jusqu’au 29 septembre 2018.
  • Le monde insolite des champignons à Sédières, en plein air. Ce Briviste, passionné de mycologie, a observé les champignons, non sous un angle scientifique, mais davantage avec l’œil d’un promeneur émerveillé par ses découvertes. Il les livre au public sous la forme d’une dizaine de clichés assortis de poèmes. Visite libre. Infos au 05.55.93.71.48 et sur sedieres.fr. Jusqu’au 29 septembre 2018.
  • Portraits du président au musée du président Chirac à Sarran. L’exposition est constituée d’œuvres sorties des réserves de conservation et propose d’aborder un sujet largement traité dans les cadeaux officiels ou personnels offerts au président de la République, celui du portrait présidentiel. En effet, le musée conserve plus de 200 portraits du président Jacques Chirac sur tout type de support : céramique, verre, broderie, tapis, métal, bois, marbre, plâtre, dessins, peintures, photographies… Le propos ici est d’étudier les modalités de la mission de représentation dont sont chargés ces portraits : particularité nationale, promotion du savoir-faire, promotion de l’innovation, de l’histoire nationale… tout en les considérant comme les signes tangibles d’un dialogue établi entre les pays. Représentations inventées ou portraits stylisés, chaque artiste et chaque pays apportent référence culturelle, savoir-faire et technique pour représenter en portrait le président de la République. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Entrée: 4,50 euros (3,50 et 3 euros en tarifs réduits). Infos au 05.55.21.77.77 et sur le site museepresidentchirac.fr. Jusqu’au 30 novembre 2018.